April - 2020
Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sunday
  01 02 03 04 05
06 07
08
09
10
11
12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24
25
26
27 28
29
30
 
Wednesday, 08. April 2020
20:00 - Atelier Pilates
En période de COVID-19, les cours sont en ligne! Le Pilates est une méthode douce qui vise à renforcer le corps de façon harmonieuse, afin de rectifier les mauvaises postures, perm...
Thursday, 09. April 2020
19:00 - Tarot des confinés le 9 avr.
Soirée jeux de tarot en ligne sous le signe du jeu et de la bonne humeur. GRATUIT ! Que vous soyez au Japon ou pas, vous pouvez nous rejoindre pour 19h00. Inscrivez-vous pour que n...
Saturday, 11. April 2020
00:00 - Atelier Magnétisme
En période de COVID-19, les cours sont en ligne! Par les arts martiaux j'ai été amené à m’intéresser aux Énergies. Vers 1995 j’ai travaillé le tai chi chuan ainsi que le qi gong et...
10:00 - Ateliers Bien-être et Relaxation Reiki
EN LIGNE durant le COVI-19! Par la méditation sonore et la danse, Otomi Namasté vous propose des ateliers bien-être de par la pratique de la méditation guidée ou/et de la danse méd...
14:00 - Atelier Danse Orientale
En période de COVID-19, les cours sont en ligne! La Danse Orientale sollicite souplesse et tonicité du buste, des épaules, des bras, des mains et du bassin, mais surtout du ventre,...
Saturday, 25. April 2020
00:00 - Atelier Magnétisme
En période de COVID-19, les cours sont en ligne! Par les arts martiaux j'ai été amené à m’intéresser aux Énergies. Vers 1995 j’ai travaillé le tai chi chuan ainsi que le qi gong et...
14:00 - Atelier Danse Orientale
En période de COVID-19, les cours sont en ligne! La Danse Orientale sollicite souplesse et tonicité du buste, des épaules, des bras, des mains et du bassin, mais surtout du ventre,...
Wednesday, 29. April 2020
20:00 - Atelier Pilates
En période de COVID-19, les cours sont en ligne! Le Pilates est une méthode douce qui vise à renforcer le corps de façon harmonieuse, afin de rectifier les mauvaises postures, perm...
Thursday, 30. April 2020
00:00 - Informations Coronavirus – Covid-19
Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, votre ambassade à Tokyo et votre consulat général à Kyoto en particulier, sont pleinement mobilisés. N’hésitez pas à consulter la pa...

l'AFJ, les activités pour les francophones au Japon

Get Adobe Flash Player

Dîner-Conférence "Défi pour les droits de l'homme " - Vendredi 19 mars 2010

En coopération avec le Club Polyculture de Tokyo, l'AFJ vous propose son Dîner-Conférence mensuel en compagnie de Madame Kanae DOI, avocate et directrice représentante à Tokyo de l'O.N.G. "Human Rights Watch".

« Human Rights Watch (HRW) » est l’une des principales organisations indépendantes au monde qui se consacrent à la protection et à la défense des droits humains. 

En attirant l’attention internationale sur les situations où les droits humains sont violés, ils donnent une voix aux opprimés et ils exigent que les oppresseurs répondent de leurs crimes. Leurs enquêtes objectives et rigoureuses, ainsi qu’un plaidoyer ciblé et stratégique, leur permettent d’exercer une pression intense qui incite les décideurs à agir et accroître le prix à payer pour les auteurs d’atteintes aux droits de l'homme. Depuis 30 ans, Human Rights Watch œuvre avec ténacité pour poser les bases morales et légales de changements profonds et lutte pour apporter plus de justice et de sécurité aux peuples du monde entier. 

En 1996, Madame Doi a réussi le concours d’admission de la magistrature japonaise en étant la plus jeune candidate à l’époque. Après ce succès, lors de sa dernière année à l'Université de Tokyo, elle s’est engagée bénévolement dans une ONG «Peace Boat», pour fonder le système judiciaire en Érythrée, le dernier pays indépendant en Afrique. 

Depuis son retour au Japon, elle a contribué en tant qu’avocate à l’aide juridique aux réfugiés. En 2006, Madame Doi est partie à la faculté du droit de l’Université de New York. Dans la ville de la «Grande Pomme », elle a découvert le HRW. Et en 2007, elle a inauguré le premier bureau du HRW en Asie, à Tokyo. 

A l'occasion de ce Dîner-Conférence, Madame Doi est prête à nous parler de ses activités au sein du HRW et de sa motivation à participer aux mouvements humanitaires. 

Elle répondra également à vos questions à la fin du dîner.

Présentation de Madame Kanae DOI :

  • concours d’admission de la magistrature japonaise en 1996
  • part en Érythrée en participant à la mission bénévole du «Peace Boat »
  • diplomée de droit de l’Université de Toyko en 1998
  • fin de l’entrainement au « National Legal Training Institute » en 2000  
  • avocate en 2000, débute la révision de l'aide juridique pour les réfugiés ou le statut de réfugié au Japon  
  • maîtrise en droit international à Law School de New York University en juin 2006
  • enregistrée au New York State Bar Association, en 2007.
  • inaugure le bureau HRW Japon en tant que directrice représentant depuis septembre 2008,

Ses oeuvres écrites (en japonais) :
« Yokosoo to ieru Nihon he (Pour que le Japon dise ‘’Bienvenue !’’ » (Iwanami Shoten, 2005),
«Textbook Gendai no Jinken, dai 3 ban (Textbook Human Rights in Contemporary World, Third Edition)" (Nihon Hyoron ShaJapon, 2004),
etc.

Langue : Japonais, les questions sont disponibles en anglais.

Horaires: Vendredi 19 mars 2010 à partir de 18h30 heures 

               La conférence débute à 19h00.

**Notez bien que cela commence plus tôt que l’horaire habituel

Participation: Membre cotisant: 7 000 yen / Etudiant: 5 000 yen / Non membre: 8 500 yen
           (Apéritif et vins inclus)

Inscription au plus tard avant le 11 mars : Par formulaire uniquement en cliquant ICI

(Nombre de places limité, réservation par ordre d'arrivée).

Restaurant : Restaurant "Les Choux" 2-8-12 Azabujuban, Minatoku, Tokyo. Tel: 03-3452-5511
5 minutes a pied de la sortie # 4, de la gare de metro "Azabujuban" (sur les lignes Namboku-sen ou Oedo-sen) juste en face de Daimaru "Peacok"

Plan: http://hwm8.gyao.ne.jp/leschoux/map.htm

Administratrice responsable: Nathalie DELEVILLE

Autres infos: Pour plus d'information sur les activités culturelles de L'AFJ, cliquez ICI