Août - 2022
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
01 02 03 04 05
06
07
08 09 10
11
12
13
14
16 17 18 19 20 21
22 23 24
25
26
27 28
29 30 31  
samedi, 06. août 2022
16:10 - Visite guidée d'Enoshima du 6 aout 2022
Cette sortie est organisée par l'association franco-japonaise de Kamakura. Monsieur Kaba, guide et interprète francophone certifié, vous propose une visite d'une heure cinquante...
jeudi, 11. août 2022
16:18 - Visite guidée de Kamakura du 11 Aout
Cette sortie est organisée par l'association franco-japonaise de Kamakura. Monsieur Kaba, guide et interprète francophone certifié de la même association, vous propose une visi...
samedi, 13. août 2022
11:21 - Randonnée et nuit en refuge à Kizokomagatake une des 100 plus hautes montagnes du Japon
L'AFJ a le plaisir de vous inviter près de Nagano avec une randonnée et une nuit dans un refuge sur une des plus hautes montagnes du Japon, approchant les 3000 mètres. Le secret...
jeudi, 25. août 2022
15:23 - Apéro accueil d'Aout
Après les vacances, l'AFJ vous convie à un moment de partage à Spring Valley Brewery Tokyo Nous pourrons nous retrouver autour d’une bière, d’un verre de vin, le bar propose éga...
vendredi, 26. août 2022
10:28 - Tarot de Yokohama d'Aout
Pour des raisons d'intendance, il faut toujours réserver au moins deux jours avant à l'aide de ce formulaire. Les débutants sont bienvenus et dans ce cas, nous essayons de faire u...
19:39 - Tarot de Yokohama d'Aout
Pour des raisons d'intendance, il faut toujours réserver au moins deux jours avant à l'aide de ce formulaire. Les débutants sont bienvenus et dans ce cas, nous essayons de faire u...

l'AFJ, les activités pour les francophones au Japon

Compte rendu découverte «Sumo» du 19 janvier 2008

« Comment peut-on être fasciné par ces combats de types obèses aux chignons gominés ?» se demandait un certain président de la république à propos de l'attrait que ce sport avait pour son prédécesseur.

Si, si, c’est possible ! Nous étions 50 membres de l’AFJ en ce samedi 19 janvier 2008 à nous retrouver devant le stade de Ryogoku Kokugikan. Direction le petit musée pour les explications de notre experte ès Sumo, Miss Sandra, pour qui ce sport n’a plus de secrets. Puis, nous prenons nos places (de confortables fauteuils à l’étage, ouf !) pour assister aux combats.

 

Un combat: 2 mastodontes qui s’observent, se jaugent, s’intimident, se concentrent en se frappant violemment les cuisses et l’abdomen. Puis, ils se figent tout à coup en position accroupie, plus un souffle dans l’assistance, seulement le bruit des mantras de l’arbitre.

Enfin, les lutteurs se lancent l’un contre l’autre avec une violence incroyable tentant de jeter l’autre à terre. Cela ne dure parfois que quelques secondes, mais d’une intensité fascinante. Car, non, ce serait trop facile, le poids ne garantie pas la victoire. Ce sport exige force, agilité, vitesse de déplacement, équilibre et souplesse (j’ai vu il y a quelques années le grand Yokozuna Akebono à l’ entraînement en grand écart facial: pas mal pour un mastodonte de plus de 2 m et 230 kg !!).

 

Nous finissons cette belle journée par le restaurant d’un ancien champion de sumo avec l’incontournable et gargantuesque Chanko Nabe, sustentation quotidienne de tout sumotori qui se respecte, riche en lipides et protéines.

Puis, cerise sur le gâteau: apparition d’un beau quadragénaire, svelte, élégant et souriant. C’est Monsieur Kirishima, véritable légende vivante, propriétaire du restaurant, venu en personne nous saluer et qui se prête très gentiment à une séance improvisée d’autographes et de photos
avec notre groupe de Français.

Alors, le sumo, un combat d’obèses, Monsieur le Président ?
Non non, le Sumo : un Sport, un Spectacle, un Art, une Culture ...

Texte: Carole SIMONDI-HIRIART
Photos: Daniel CONDAMINAS