Juillet - 2021
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
  01 02
03
04
05 06 07 08 09
10
11
12 13 14 15 16
17
18
19 20 21 22 23 24
26 27 28 29 30
31
 
samedi, 03. juillet 2021
10:30 - Visite guidée d'Enoshima le 3 juil.
Cette sortie est organisée par l'association franco-japonaise de Kamakura. Monsieur Kaba, guide et interprète francophone certifié, vous propose une visite de 2 heures afin de déc...
samedi, 10. juillet 2021
09:00 - Le Running (Course à pied) le 10 juil.
Vous souhaitez faire du sport dans un cadre convivial, vous remettre en forme, découvrir des sites et parc emblématiques de Tokyo, participer à des événements sportifs (courses, tr...
10:24 - Week-End à Kisokomagate le 10 juil.
L’AFJ vous propose, cette année aussi, un week-end au Kisokomagatake dans les Alpes de Chuo à Nagano. Au programme, une randonnée et une nuit en refuge ou tente sur cette montagne ...
15:00 - Tarot de Yokohama le 10 juil.
Soirée jeux de cartes dînatoire, une soirée décontractée sous le signe du jeu et de la bonne humeur. Tarif cotisant : 2,500 yens dîner et boissons inclus. Au YC&AC, gare de Yamate.
samedi, 17. juillet 2021
09:00 - Le Running (Course à pied) le 17 juil.
Vous souhaitez faire du sport dans un cadre convivial, vous remettre en forme, découvrir des sites et parc emblématiques de Tokyo, participer à des événements sportifs (courses, tr...
samedi, 31. juillet 2021
11:29 - Week-End au Lac Chuzenji le 31 juil.
Amis de la nature et du camping, l'AFJ vous propose un week-end nature au pied du lac de Chuzenji de Nikko les 31 Juillet et 1er Aout !

l'AFJ, les activités pour les francophones au Japon

19 Octobre 2008 = Petit Tour de Gifu 2008

C'est sous un soleil radieux que la 6ème édition du Petit Tour de Gifu (37km) a été organisée le dimanche 19 octobre à l'initiative de de la Société Franco-Japonaise de Gifu. A l'invitation du représentant local de l'AFJ Gilles Guérrin, en plus des locaux, quelques membres de la capitale dont moi même avaient décidé de relever le défi et fait le déplacement.

Nous sommes arrivés en train le samedi soir et après un dîner composé de délicieuses spécialités locales et une bonne nuit de sommeil à Gifu, nous avons rejoint le dimanche matin l’université de cette jolie ville d’où la course allait partir.

Nous avons fait la connaissance des autres participants à cette balade. Les organisateurs nous ont remis le package indispensable à chaque concurrent à savoir: T-shirt commémoratif de la course, Plan de l'itinéraire (pour ceux en manque d'orientation) et Banane.

Comme nous n’avions pas de vélo, nos amis de la Société Franco-Japonaise de Gifu nous a prêté des « Mamachari », vélo de femme traditionnel avec panier à l’avant. Après avoir enfourché nos montures, nous sommes allés nous mettre sous la banderole de départ, prêts à rejoindre le lac de Gifu à quelque 17Km de là, où était prévue l'étape du déjeuner.  

A 10h, une cinquantaine de cyclistes de tous âges s'élançaient, dont la délégation venue de Tokyo, non sans une certaine appréhension pour quelques uns à l'idée d'avaler 37 km au total dans la journée.

Les tokyoïtes peu confiants dans leur sens de l'orientation restaient prudemment à quelques coups de pédales de Gilles, le régional de l’étape, qui avait fléché le parcours la veille avec son fils.

Après avoir quitté le campus, nous nous sommes vite retrouvés en rase campagne où chacun pouvait à son rythme admirer le paysage, une grande plaine entourée par des montagnes. Nous avons aussi répondu au salut des personnes travaillant dans les champs, un peu étonnés de voir défiler ce peloton de cyclistes de plus en plus étiré au fil des kilomètres.

Nous nous sommes émerveillés devant la richesse de la faune et de la flore locale lorsque nous nous sommes retrouvés nez à nez avec entre autre un héron, un scarabée ou une mante religieuse. Les fameux kakis de Gifu en pleine maturité sur les branches des arbres ne nous ont pas laissés indifférents.

Les plus sportifs, ou les plus téméraires se sont lancés avec leur « Mamachari » dans l'ascension d'un col de « 4ème catégorie » bordé de mélèzes, comme dans le Jura. Certains d'ailleurs, ayant présumé de leur entraînement, finiront la montée en poussant leur vélo!

Parvenus bons derniers après tous ces efforts, au bord du magnifique lac de Gifu, nous avons dégusté avec plaisir, le panier repas préparé et servi par les organisateurs, accompagné de quelques glaces locales.

L'après-midi devait nous réserver d'autres surprises car sur une scène allaient se succéder diverses animations de grande qualité telles que chorale et chants, danses hawaïennes, concert de musique classique par une pianiste et un jeune violoniste, et enfin un conteur pour petits (et grands), venu spécialement de France.

Une tombola gratuite a clôturé cet agréable moment de repos. Elle était dotée principalement de produits locaux, comme ces délicieuses pâtisseries de Gifu. Or, certains ont même eu la chance de gagner de la cancoillotte, confectionnée dans la région même, « mais bonne comme là-bas ! ».

Le retour vers notre point de départ s’est d'abord effectué en longeant le lac, puis à nouveau à travers les champs, mais par l'itinéraire le plus facile, avec le soleil couchant.

Quelques haltes nécessaires à la dégustation de kakis tombés des arbres (les meilleurs, car les plus sucrés) se sont imposées.

Une fois la banderole d'Arrivée franchie, les organisateurs nous ont décerné un diplôme attestant de la réalisation du parcours des 37km. Nous nous sommes promis de nous revoir l'année suivante et de rééditer l'exploit lors de la prochaine édition.

Encore merci Gilles, ainsi qu'à toute ton équipe, pour cette excellente journée à la campagne qui fut un moment de bonheur partagé et de pure détente.

Texte et photos: Gérard Rollet